Historique

En vue d’optimiser la gestion des deniers publics, le Gouvernement Gabonais a opéré une série de réformes. Ces réformes visent la mise en place d’un nouveau modèle de gestion des finances publiques, basé sur la budgétisation par objectifs de programme (BOP).

C’est dans ce contexte, et pour répondre aux exigences y relatives que le 16 janvier 2015 le décret N°0058/PR/MBCP est pris pour créer la Direction Générale du Budget et des Finances Publiques (DGBFIP.)

Jean-Fidèle OTANDAULT, ancien patron de la Direction Générale du Contrôle des Ressources et des Charges Publiques (DGCRCP) est alors nommé Directeur Général de la DGBFIP.

D’un point de vue structurel, la DGBFIP est née de la fusion de la Direction Générale du Budget (DGB), de la Direction Générale des Marchés Publics (DGMP), et de la Direction Générale du Contrôle des Ressources et des Charges Publiques (DGCRCP).

La DGBFIP se veut ainsi, une nouvelle Direction intégrant la mutualisation des compétences des trois directions d’origine qui lui ont donné naissance. De cette mutualisation de compétences, quatre pôles se dégagent pour articuler l’activité de la DGBFIP :

  • Pôle Audit et Contrôle Interne ;
  • Pôle Budget et Dépenses Publiques ;
  • Pôle Contrôle Budgétaire et Gestion ;
  • Pôle Marchés Publics.

Au travers de ses quatre pôles cette nouvelle Direction Générale, rattachée au Ministère du Budget des Comptes Publics en tant que service central, a en charge l’exécution de la politique du Gouvernement en matière de budget et de gestion financière et comptable de l’Etat.